The Mars Volta – L’Olympia – 5 Mars 2008

16:00 Concerts

19h30 : Arrivé à l’Olympia pour le concert français de la tournée de The Mars Volta.

20h20 : Début du concert.

23h16 : Fin du concert.

Non, il n’y a pas d’erreur, le spectacle a bien durée trois heures. Treize titres, dont deux en acoustiques et une quantité impressionnante de jeux de guitare, batterie, …, pour faire le lien entre les interprétations live des pistes de leur discographie.

On était déjà habitué à ce que ca dure longtemps, (les albums comblent toujours tout l’espace disponible d’un CD), mais qui aurait pu penser que le show allait être aussi long. Surtout au vue du batteur et de Cédric Bixler Zavala qui dès la première chanson ont enflammé la scène. La salle est froide mais sur scène, ils sont déjà partis et nous laissent loin derrière. Le temps de fignoler les réglages son et nous revenons dans le rythme acharné du début de concert.

Au bout de 47 minutes, plus possible de sortir de l’envoutement des huit musiciens. Omar Rodriguez-Lopez joue le rôle de chef d’orchestre pour ce qu’on pourrait appelé « interlude ». Il a la facilité de diriger ces amis et en même temps de nous propulser avec ses riffs de guitare.

Puis les heures passent ainsi que les images en fond de scène. On se demande si ca va s’arrêter. Et la, un noir, c’est fini? Et non, c’est « Asilos Magdalena » et « Miranda That Ghost Just Isn’t Holy Anymore » en acoustique; changement de guitare et c’est repartit pour 12 bonnes minutes de bonheur. Elles seront suivit d’un petit mot de Cédric :

On joue la dernière, on a envie d’un bain, on pue, vous devez le sentir aussi.

Bref, les 3 fonds de scène ont défilé, tous avec des images psychédéliques, et une lampe tournoyante derrière le batteur est venu diversifier l’ambiance scénique pour au final, une prestation gigantesque de The Mars Volta qui nous habitue à de la musique et des spectacles de qualité.

Setlist :
– Roulettes Dares (The Haunt Of) – 17:00
– Viscera Eyes – 10:41
– Wax Simulacra – 03:36
– Goliath – 15:03
– Ouroboros – 17:10
– Tetragrammaton – 21:39
– Agadez – 11:51
– Cygnus…Vismund Cygnus – 33:10
– Aberinkula – 07:00
– Drunkship Of Lanterns – 14:06
– Asilos Magdalena – 06:34
– Miranda That Ghost Just Isn’t Holy Anymore – 06:00
– Day Of The Baphomet – 13:31

Et comme toujours écoutez The Mars Volta sur leur MySpace ainsi que sur leur site.

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • Netvibes
  • Google Bookmarks
  • Live
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • del.icio.us
  • Slashdot
  • Technorati
  • Print
  • email
  • PDF

Une Réponse

  1. weckl77 dit :

    hier soir j’ai eu l’impression d’écouter le même morceau du début à la fin.
    Batteur percutant, mais qui joue sans aucun groove.
    Le chanteur à le melon…du jamais vu…
    Le grateux , j’en parle pas, sans sa pédale Wah-wah j’imagine le fiasco…
    ah oui! j’allais oublier le discours du chanteur à propos des kids qui téléchargent…pitoyable, les gens se déplacent payent 33 euros pour écouter de la daube, et il se la joue donneur de leçon. Il pourrait au moins dire merci et au revoir en quittant la salle…mais non, monsieur est une superstar…
    dommage.

Laisser un Commentaire

Votre commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 

Veuillez noter: La modération des commentaires est activé et la validation n'est pas immédiate. Merci de ne pas réenvoyer votre commentaire.