Plasticines, Luke, VV Brown, Shaka Ponk – Point Gamma, École Polytechnique – 5 Juin 2010

Concerts Pas de commentaires

Le Point Gamma est la plus importante soirée étudiante de l’année, l’occasion rêvée pour toucher un public jeune et nombreux. Les fans étaient au rendez-vous.

Arrivés un peu après le début du concert des Plasticines, on a pu goûter aux joies de la voix de Katty, dont le nom était beuglé par quelques jeunes hommes visiblement très touchés par son talent. On leur reproche souvent des paroles pauvres, il faut dire que «I’m a B.I.T.C.H» n’est pas la phrase la plus poétique qu’il m’ait été donnée d’entendre, mais les françaises ont su mettre l’ambiance et chauffer la place d’armes de la plus célèbre des écoles d’ingénieur. Pourtant à 20h, les étudiants sont davantage dans leurs chambres en train d’arroser leur soirée que devant les enceintes. Une centaine cependant était présent et cela nous a permis de les voir de très près. On ne peut tout de même pas rester stoïque devant le rythme entraînant qu’elles imposent et ne pas scander en même temps qu’elles leur fameux slogan. Bref, un bon début de soirée.

Le temps d’aller faire un petit tour des bars intérieurs, et Luke montait sur scène. Bizarrement, la folie pop-rock qui s’était emparée de moi est très vite retombée en entendant les tristes mélodies du groupe. Ne voulant pas faire durer le supplice, nous sommes vite rentrés danser dans le grand hall de l’école. Là, quelques DJ médiocres mixaient des morceaux plus ou moins connus. On a donc préféré aller se trémousser dans un recoin où le DJ en titre de mon école nous passait de la bonne musique accompagnée d’effets laser envoûtants.

Nous lassant aussi de cette activité, nous avons décidé de retourner voir le concert. Et quel soulagement en découvrant que ce n’était plus Luke mais VV Brown qui occupait la scène ! Une boule d’énergie, de soûl et de rock nous a alors submergée. VV Brown a pourtant connu des échecs aux États-Unis, mais on ne pouvait lui réserver qu’un accueil formidable en France. Auteur, compositrice et interprète, VV Brown est un délice à écouter et à suivre. Elle sait nous entraîner sur des rythmes et des mélodies différentes de ce que l’on écoute habituellement mais passionnante. Un peu trop court, à notre goût, le concert prend fait vers minuit…

…laissant ainsi la place au groupe Shaka Ponk. Pour les novices en la matière, c’est un groupe composé de sept garçons français créé en 2004 et qui a trouvé son bonheur en Allemagne. Leur son est à la fois rock, funk et électro. Le but était de créer un univers musical et un concept à part entière. S’adressant ainsi à toute sorte de public, leur concert de plus de 2h a touché tous les âges : on ne différenciait plus le lycéen du jeune diplômé. Les effets graphiques synchronisés sur la musique en a étonné plus d’un et la puissance de leurs morceaux nous ont laissé sans voix. Depuis, on n’écoute plus que ça ! Seul bémol au tableau, on n’entendait pas assez la voix du chanteur…

Une excellente soirée, de très bons concerts, de la musique plein les oreilles, des Pringles plein les poches…bref un formidable moment musical passé ensemble et dans des conditions quasi optimales (oui, prenez garde aux chaussures que vous portez ce soir-là, mes pieds en savent quelque chose !!).

Retrouvez chacun de ces groupes sur leur site et MySpace respectifs :
http://www.lesplastiscines.com | http://www.myspace.com/plastiscine
http://www.luke.com.fr | http://www.myspace.com/lukelegroupe
http://www.vvbrown.com | http://www.myspace.com/vvbrown
http://www.shakaponk.com | http://www.myspace.com/shakaponk

30 Seconds To Mars – This Is War

Albums 2 Commentaires

30 seconds to Mars a réussi à créer un album envoutant, dynamique et intrigant. This is War est un bonheur à écouter.

Répertorié dans le courant Emo Rock, ce groupe n’en reste pas moins excellent. Un mélange de genres, des mélodies berçantes, des ballades mélancoliques, des effets dignes de Muse, des riffs énergiques, des passages dynamiques, des sonorités parfois intrigantes, des mots murmurés, des paroles hurlées, des chœurs pour renforcer les refrains les intensifiant toujours un peu plus, un morceau live, voilà ce qui fait la recette d’un tel succès.

C’est une musique à écouter en toutes circonstances : dans les transports, en courant, en fond, ils vous  feront penser par certains côtés à Green Day voire à U2, tout en conservant un style bien à eux. S’adaptant également à vos humeurs, il est idéal pour se changer les idées et se vider la tête.

Vous pourrez les juger sur scène le 5 Mars 2010 à Paris Bercy.

Tracklist :
01 – Escape – 02:24
02 – Night Of The Hunter – 05:41
03 – Kings And Queens – 05:48
04 – This Is War – 05:27
05 – 100 Suns – 01:58
06 – Hurricane (Featuring Kanye West) – 06:13
07 – Closer To The Edge – 04:33
08 – Vox Populi – 05:42
09 – Search & Destroy – 05:38
10 – Alibi – 05:59
11 – Stranger In A Strange Land – 06:52
12 – L490 – 04:26

Vous pourrez retrouver ce nouvel album dès maintenant dans notre boutique ou chez votre disquaire favori.

Découvrez aussi 30 Seconds To Mars via leur site web, leur MySpace ou encore grâce à Deezer.com :

Ecouter avec deezer.com
free music

Matisyahu – Elysée Montmartre – 14 Octobre 2009

Concerts Pas de commentaires

Matisyahu est passé en concert à l’Élysée Montmartre. Lors de cette soirée, accompagné par le groupe Roots Tonic, l’artiste a joués huit morceaux pendant environ une heure trente.

Le rabbin en a profité pour inviter différentes personnalités. C’est ainsi que nous avons eu la chance d’assister à une Battle de slam. Matisyahu s’est très bien défendu face à son adversaire bien plus expérimenté.

Matisyahu a aussi improvisé un morceau de beat box qui était aussi plutôt réussi et surprenante.

Cependant malgré ces deux moments originaux et les quelques morceaux de reggae dub, le concert s’est avéré répétitif et ennuyeux.

Pour avoir découvert Matisyahu sur scène, la seule chose sympathique et agréable à noter est l’énergie qu’il déploie.

Au final, ce concert n’aura pas été des plus palpitants, les longues montées lyriques entrainant une lassitude auditive. On peut encore regretter les quelques morceaux reggae qui, à coté, étaient beaucoup plus énergique!

Yeah Yeah Yeahs – It’s Blitz!

Albums Pas de commentaires

Après leurs deux albums studio et un EP intermédiaire, les Yeah Yeah Yeahs changent légèrement d’orientation avec leur nouvel album It’s Blitz!.

En effet, fini le son garage et un peu grunge qu’avait l’habitude de jouer le trio New-Yorkais. On se retrouve maintenant face à un son qui sonne un peu plus électronique tout en conservant cette voix bien typique.

Les chansons s’enchainent les unes après les autres de manière très mélodique, chose qui est en opposition avec le chant criard qui ressort encore souvent et permet au groupe de conserver sa marque de fabrique.

Enfin le schéma de l’album reste identique à ce que l’on a l’habitude d’entendre chez eux : un début assez vigoureux qui avance vers des morceaux de plus en plus calme.

Pour conclure, l’album change assez des précédents et est assez déroutant pour ceux qui ont adoré Fever To Tell. Mais ce changement de ligne permet au groupe un rajeunissement et rafraichissement de leur musique que l’on écoutera très agréablement au beau milieu d’un printemps fleuri.

Tracklist :
01 – Zero – 04:25
02 – Heads Will Roll – 03:42
03 – Soft Shock – 03:53
04 – Skeletons – 05:02
05 – Dull Life – 04:08
06 – Shame And Fortune – 03:31
07 – Runaway – 05:13
08 – Dragon Queen – 04:02
09 – Hysteric – 03:52
10 – Little Shadow – 03:57

Vous pourrez retrouver It’s Blitz! dans notre boutique et chez votre disquaire indépendant favori dès le  13 avril 2009.

Venez aussi découvrir les Yeah Yeah Yeahs sur leur site et leur MySpace ainsi que grâce à Deezer.com ci-dessous :

Ecouter avec deezer.com
free music

U2 – No Line On The Horizon

Albums Pas de commentaires

Après moult et moult péripéties (retards, changement de producteur…), le dernier U2 est enfin disponible. Cinq ans après How To Dismantle An Atomic Bomb, force est de constater que No Line On The Horizon tranche radicalement avec son prédécesseur.

Première grande nouvelle, le titre de l’album a un rapport avec son contenu (No Line On The Horizon étant le premier titre de l’album) alors que How To Dismantle An Atomic Bomb est un des vers de la chanson Fast Cars… non présente sur l’album sorti en France (il fallait acheter la version UK pour l’avoir).

Pour en revenir à No Line On The Horizon, la première chose qui frappe est le style complètement différent. En effet, Bono a largement tendance à donner plus de voix (ce qui n’est pas nécessairement une bonne chose) dans les différentes chansons, nous notons maintenant la présence de cœurs, d’une bonne partie de musique électronique en accompagnement et d’autres innovations…

Si certaines chansons de cet album sont intéressantes et agréables à écouter (par exemple Magnificent ou Get On Your Boots), mais le reste manque singulièrement d’originalité (malgré les quelques nouveautés évoquées un peu plus haut). De plus, ce n’est peut-être qu’une question de goût, mais les éclats de voix de Bono ont tendance à devenir passablement insupportables (il donne vraiment l’impression de ne pas maîtriser sa voix), d’ailleurs, ils étaient relativement rares dans les précédents albums.

Cet album n’est certainement pas le chef d’œuvre annoncé par Daniel Lanois. Finalement un album qui se laisse écouter, mais sans plus. On est bien loin des excellents Achtung Baby ou encore The Joshua Tree.

A noter que l’album est sorti en diverses éditions allant de la boîte CD classique au gros coffret contenant différents suppléments et bonus. Sachez tout de même que certaines éditions donnent accès au nouveau film d’Anton Corbijn (photographe du groupe ainsi que de nombreux autres et réalisateur de l’excellent Control relatant la vie de Ian Curtis, chanteur du groupe Joy Division).

Tracklist :
01 – No Line On The Horizon – 04:12
02 – Magnificent – 05:24
03 – Moment of Surrender – 07:24
04 – Unknown Caller – 06:02
05 – I’ll Go Crazy If I Don’t Go Crazy Tonight – 04:14
06 – Get On Your Boots – 03:25
07 – Stand Up Comedy – 03:49
08 – Fez – Being Born – 05:17
09 – White As Snow – 04:41
10 – Breathe – 05:00
11 – Cedars Of Lebanon – 04:13

Retrouver No Line On The Horizon dans notre boutique et chez tout bon disquaire dès maintenant!

Vous pouvez aussi découvrir le nouvel album de U2 sur leur site web, leur MySpace et ci-dessous grâce à Deezer.com :

Ecouter avec deezer.com
free music

« Articles précédents Articles suivants »