Grails – Doomsdayer’s Holiday

Albums 1 Commentaire

Grails vous fait penser au groin d’un cochon! Non leur musique ne ressemble pas au gémissement d’une truie! Pourtant Grails expérimente beaucoup.

En sortant deux albums en 2008, ils s’offrent une grande liberté. Quand le premier opus semble plutôt conventionnel (dans un style habituel pour le groupe), le second par contre est beaucoup plus chaotique.

Le disque peut même sembler névrosé mais la construction et l’assemblage des pistes le transforment presque en bande sonore d’un film.

Tout au long des sept pistes de l’album, les membres du groupe traversent diverses ambiances avec de nombreuses influences orientales comme l’exprime clairement la seconde piste « Reincarnation Blues ».

Enfin la fin de ce disque est orientée vers une recherche expérimentale qui se rapprocherait sur certains passages à ce qu’aurait pu faire les Pink Floyd.

Au final, Doomsdayer’s Holiday est un album totalement surprenant. Malgré quelques passages lents, l’écoute complète du disque est très agréable et permettra à votre esprit de voyager dans les lointaines contrées du plaisir auditif.

Tracklist :
01 – Doomsdayer’s Holiday – 03:24
02 – Reincarnation Blues – 04:25
03 – Natural Man – 04:41
04 – Immediate Mate – 05:42
05 – Predestination Blues – 06:19
06 – X-Contaminations – 04:56
07 – Acid Rain – 07:59

Retrouvez Doomsdayer’s Holidays dans notre boutique ou chez votre revendeur de CD.

Pour tous ceux qui ne connaissent pas Grails ou qui se posent des questions après avoir cet article, allez faire un tour sur le MySpace ou sur le site web du groupe. Vous pouvez même écouter directement le dernier album grâce à deezer.com :

Ecouter avec deezer.com
free music

Eluvium – 1ère Partie – Elysée Montmartre – 20 mai 2008

Concerts Pas de commentaires

Eluvium, c’est un artiste, seul sur scène. Il fait tout. A base de sample, il crée des morceaux à la guitare ou au clavier.

Pour cette première partie, Eluvium, a enchainé alternativement morceau à la guitare et morceau au clavier.

Le premier titre nous apparaît sympathique. Le second au clavier beaucoup plus calme, passe bien aussi. Mais après, la guitare hyper saturée et très répétitive nous ennuie très rapidement.

Au final, Eluvium, est une fausse bonne idée. L’artiste est très limité et ça se sent vite.

Pour découvrir rapidement Eluvium, rendez-vous sur son site officiel ou sur son MySpace.

Diogenis – Soundcafe – 09 mai 2008

Concerts Pas de commentaires

Egalement en lice pour le muc-king, Diogenis, a quant à lui fini second lors de cette soirée.

A leur grande surprise, ce groupe munichois dont le bassiste, Quentin, est Français, a réussi à faire basculer le public et à l’inonder de leur musique à la fois douce et rageuse.

Les trois membres du groupe, ont commencé le concert après les quelques réglages et changement de matériel. En route pour 45 minutes de plaisir.

Après la présentation du groupe et les remerciements pour le publique par Sébi, le guitariste/chanteur, les sonorités aiguës de la guitare apaisées par la basse lourde et bien présente, nous embarquent dans l’alchimie de Diogenis.

En effet, ce mélange de passages lents, calmes, confrontés à d’autres beaucoup plus nerveux, et l’opposition entre les cliquetis des riffs de guitare et le poids de la double pédale de Jan, nous emporte. On est surpris à chaque moment. Tout comme l’ingénieur lumière, qui a mis un certain temps avant d’entrer dans la musique et d’adapter les éclairages, le public est rentré progressivement dans le tonneau de Diogenis.

La grande surprise pour Diogenis, fut la fin du concert. Après la reprise de Carpe de Russian Circles, le public était là et carrément enthousiaste. Enthousiaste au point de faire de Diogenis le second groupe de la soirée. Ce fut la seconde surprise pour le groupe. A l’annonce des résultats, ils étaient prêts à se manifester dès la nomination du quatrième.

Au final, Diogenis a pris son pied en jouant et le public à vraiment apprécié leur musique.

Espérons maintenant que le groupe ait été repéré par un ou deux membres organisateurs du concours.

Quant à vous, n’hésitez pas à découvrir Diogenis via leur MySpace, LastFm ou encore en devenant fan de leur page Facebook.

Sigur Rós – Hvarf / Heim EPs

Albums Pas de commentaires

Vous souhaitez voyager pour les vacances de noël? Quoi de mieux que ce nouveau double EP des Islandais de Sigur Rós…

Vous pourrez au cours de cette dizaine de titres vous évader.

Légèreté, pureté, envolé majestueuses, et chant galopant. Vous oubliez les problèmes de la journée en écoutant Sigur Rós.

On retrouve quelque rythme et sonorité bien propre au groupe mais rien d’important vu la qualité de leur travail.

Pourquoi un double EP alors? Il s’agit en fait de CD accompagnant un film : « heima ».

Pour une somme allant de 10 à 20€, vous pourrez compléter votre discothèque d’une pièce d’orfèvrerie musicale.

Hvarf tracklist :
01 – Salka – 06:09
02 – Hljómalind – 04:56
03 – Í gær – 06:26
04 – Von – 09:15
05 – Hafsól – 09:46

Heim tracklist :
01 – Samskeyti – 05:23
02 – Starálfur – 05:28
03 – Vaka – 05:20
04 – Ágætis byrjun – 06:36
05 – Heysátan – 04:43
06 – Von – 08:14

A retrouver dès maintenant dans les bacs et dans notre boutique.

Pour en savoir plus sur Sigur Rós, consultez leur site ou leur MySpace.

Les écouter sous Firefox avec deezer.com :
Hvarf/Heim :

Ecouter avec deezer.com
free music

The Fucking Champs – VI

Albums Pas de commentaires

Découverte du moment, une claque dans ma figure.

The Fucking Champs, vous me direz que c’est un nom agressif qui ne donne pas envie d’écouter leurs albums.

Pourtant, c’est bien ce que vous allez vous prendre dans les oreilles. Entre onirisme, montés de guitares, rythmes de batteries organisés, vous serez portés par un envoutement digne de champignons hallucinogènes.

The Fucking Champs sorte leur nième album, nommé « VI » qui est dans la lignée de ses prédécesseurs : riffs bien lourds, mais avec un son magique, pas de paroles et ça fait du bien. Au lieu de persister à vouloir avoir une voix, ils jouent et font d’autant plus ressentir leurs pensées par la musique.

Bref vous l’aurez compris, un petit groupe de San Francisco, qui se doit d’être écouter.

Tracklist :
01 – Loge – 3:25
02 – Abide with Me – 0:51
03 – Spring Break – 3:30
04 – Fozzy Goes to Africa – 4:50
05 – Insomnia – 0:48
06 – Forgotten Chapter in the History of Ideas – 6:28
07 – That Crystal Behind You? (Are You Channeling) – 1:24
08 – Play on Words – 4:37
09 – Champs Fanfare – 0:20
10 – Earthen Sculptor – 4:19
11 – Dolores Park – 3:19
12 – Column of Heads – 14:44

Disponible dans notre boutique et à la Fnac.

Vous pouvez visiter leur site et leur MySpace pour les découvrir.

« Articles précédents Articles suivants »