Caravan Palace – L’Olympia – 12 Octobre 2009

Concerts Pas de commentaires

Pour son premier concert à l’Olympia, le groupe de jazz manouche électro, Caravan Palace, a totalement retourné le public. Malgré une jambe cassée, les six artistes ont su adapter la situation. En effet, après deux titres sans chant, Colotis Zoé est arrivée sur un divan, telle une diva!

S’en est suivi environ deux heures de concert dynamique, dansant et électro; pour résumer du lourd, très lourd.

Pour cette première dans cette salle, Caravan Palace a fait hommage à l’un de leur membre initial, en l’invitant jouer avec eux un morceau.


© B. LESTRADE

On pourra cependant regretter le volume du son et notamment des basses qui nous faisaient perdre certains détails dans l’assemblage de sonorités.

Au final, Caravan Palace a eu le droit à un tonnerre d’applaudissements de la part du public, ce qui validera leur premier passage dans cette sale mythique.

A voir et à revoir en concert!

Vitalic – Flashmob

Albums Pas de commentaires

Deux ans après son premier album, et notre premier article, Vitalic remet ça. Alors qu’EatMusic évolue, Vitalic stagne…

Pour son deuxième album, le Français a cherché à innover. Mais rien n’en ressort. Alors qu’on pouvait trouver, entre les deux albums, des morceaux originaux et sympathiques, cet opus apparait très répétitif.

On arrive alors à être surpris par la moindre variation qui durera ensuite tout au long de la piste. Aucuns dynamismes ne marquent l’album.

Au final, ce dernier disque de Vitalic, est très plat, quelconque et ne nous apporte pas l’intérêt que l’on a pu avoir avec le premier. L’engouement de l’électronique se fera peut-être plus en live, où l’improvisation sera à même d’augmenter la qualité des morceaux.

Tracklist :
01 – See the Sea (Red) – 04:05
02 – Poison Lips – 03:54
03 – Flashmob – 04:27
04 – One Above One – 03:41
05 – Still – 05:24
06 – Terminateur Benelux – 03:52
07 – Second Lives – 04:24
08 – Alain Delon – 03:10
09 – See the Sea (Blue) – 04:04
10 – Chicken Lady – 03:26
11 – Your Disco Song – 03:37
12 – Station Mir 2099 – 04:48
13 – Chez Septime – 00:30

Retrouvez Flashmob dans notre boutique et chez tout bon revendeur de disque.

Découvrez aussi Vitalic via son site web, son MySpace et grâce à Deezer.com :

Ecouter avec deezer.com
free music

Danakil – L’Olympia – 6 Octobre 2009

Concerts Pas de commentaires

Pour son premier concert à l’Olympia, et espérons, pas le dernier, Danakil a réussi son show. Avec un spectacle de près de deux heures, les huit Franciliens ont invité différentes personnalités en intermèdes à leurs morceaux. Ainsi, pas le temps de se lasser, ni de s’ennuyer! Quand les morceaux de Danakil animaient la salle, les morceaux avec les invités l’envoyaient en transe totale.

Cette transe, ne s’arrêtait pas non plus devant les paroles de Balik! Toujours autant engagé et prôneur de paix et d’amour! C’est d’ailleurs dans cette ambiance que le concert s’est orienté.

On pourra noter que pour son rappel, le groupe aura joué plus de deux morceaux et on se souviendra du t-shirt Handicap International du chanteur.

Au final, Danakil a sorti le grand jeu pour cette salle, qui reste un moment historique pour tout groupe et s’en est sorti parfaitement! A quand la prochaine?

Marcel et son Orchestre – File 7 – 27 Septembre 2009

Concerts Pas de commentaires

Un concert? Non, un spectacle d’une bonne heure et demie que l’on n’a pas vu passer. Après un démarrage en douceur avec le public, un échange grandissant s’en est suivi, à la fois musical et drôle.

Ce groupe de punk ska nous a emmené dans leur monde totalement déjanté, à travers des mélodies entrainantes jouées au saxophone, au trombone et à la trompette. Habillés à la mode des sixties, ils sont à la fois libérés dans leur comportement et leurs paroles, tout en restant pudiques.

Pas le temps de s’ennuyer avec Marcel et son orchestre! Entre chansons à textes festifs, paroles revendicatives voire politiques, ils nous ont fait rire dans une ambiance détendue, en faisant souvent participer le public.

Un spectacle réussi à Magny le hongre sur la scène du File 7!

Un moment de détente vraiment agréable à la fin duquel il était difficile de partir.

Marcel et son orchestre? Expérience à faire et à refaire!

Muse comme Médiocre, -M- comme Moyen

Albums 1 Commentaire

Pour leur cinquième album, Muse change de direction comme le laissait entendre Black Holes And Revelations. Ainsi, difficile de reconnaitre le groupe pour les non audiophiles alors que c’était là un de leurs points forts : leur personnalité.

En effet, les longs morceaux agrémentés de couches électroniques aseptisés, deviennent passe partout. Les titres sont lisses. L’énergie n’y est plus. L’album sonne gentillet.

Pour conclure sur cet album, si on peut l’appeler ainsi vu qu’il n’y a aucune cohérence entre les morceaux, vous êtes les seuls à pouvoir déterminer s’il vous plaira. Mais au moins, vous êtes prévenus.

Tracklist :
01 – Uprising – 05:02
02 – Resistance – 05:46
03 – Undisclosed Desires – 03:56
04 – United States of Eurasia / Collateral Damage – 05:47
05 – Guiding Light – 04:13
06 – Unnatural Selection – 06:54
07 – MK Ultra – 04:06
08 – I Belong To You / Mon Coeur S’ouvre A Ta Voix – 05:21
09 – Exogenesis : Symphony PART I (Overture) – 04:18
10 – Exogenesis : Symphony PART II (Cross Pollination) – 03:56
11 – Exogenesis : Symphony PART III (Redemption) – 04:37

The Resistance est disponible dès maintenant partout, pour enfoncer encore plus le clou des charts.

Vous pouvez aussi écouter le nouvel album de Muse ci-dessous via Deezer.com :

Ecouter avec deezer.com
free music

-M- sort lui aussi son cinquième album. Cependant, le changement d’orientation était prévu. -M- disparaissant pour laisser la place à Matthieu Chedid, cet album n’aurait pas dû paraitre. Cependant, il a quand même été édité sous le nom de -M-.

Cet album perd donc lui aussi en énergie pour laisser place à des balades. Co-écrit par Louis Chedid, Brigitte Fontaine et -M-, lui-même, les influences ressortent bien. Divisé en trois disques pour une durée de 58 minutes, les morceaux sonnent beaucoup plus acoustiques que d’habitude.

C’est l’album calme de -M-.

Au final, Mister Mystère, ne marquera pas la discographie de -M-, mais plutôt la naissance de Matthieu Chedid. Il ne m’a pas marqué non plus, mais arrivera peut-être à vous surprendre.

Tracklist :
-> Disque 1
01 – Mister Mystère – 03:29
02 – Phébus – 02:39
03 – Est-ce que c’est ça ? – 03:25
04 – Le Roi Des Ombres – 02:57
05 – Tanagra – 03:42
06 – L’élixir – 03:36
07 – Ca sonne faux – 01:36
08 – Destroy – 03:28
09 – Semaine – 02:36
10 – Amssétou – 03:08
11 – Tout sauf toi – 02:44
12 – Hold-up – 04:17
13 – Délivre – 03:11
-> Disque 2
01 – Lettre à Tanagra (Lettres A Tanagra) – 02:24
02 – Brigand (Lettres A Tanagra) – 02:48
03 – Crise (Lettres A Tanagra) – 05:29
04 – Je les adore (Lettres A Tanagra) – 04:12
-> Disque 3
01 – Le Roi Des Ombres (Démo) – 03:00

Vous pouvez retrouver Mister Mystère dans notre boutique et chez tous les disquaires.

Venez aussi découvrir le single ci-dessous grâce à Deezer.com :

Ecouter avec deezer.com
free music

« Articles précédents Articles suivants »