65daysofstatic – We Were Exploding Anyway

Albums Pas de commentaires

65daysofstatic est un groupe de Post-Rock qui contribue fortement à la renommée du style en lui donnant une dimension très énergique en y ajoutant quelques notes de musique électronique.

Ils reviennent cette année avec un quatrième opus, sur lequel nous retrouvons toutes les marques de fabrique du groupe : rythme énervé, mélodies enivrantes et pénétrantes, moments d’accalmie en y intégrant cette petite touche électronique qui apporte un plus à leur musique.

Avec ses neufs titres et une durée totale d’un peu plus de cinquante minutes, les électro-post-rockeurs nous emmènent à travers des transes rythmées tant par le son des guitares que par les lourds riffs de basse accompagnés de la grosse caisse. La plupart de ces morceaux pourraient être des singles de par la qualité et l’originalité de chaque pièce.

On se laisse aisément emporter par les rythmes de Crash Tactics ou encore ceux de Dance Dance Dance et par l’apparition de Robert SMITH sur Come to Me. Apparition qui nous donne envie d’écouter davantage de titres chantés !

Au final, cet album s’inscrit parfaitement dans la discographie des anglais et devrait aussi s’ajouter rapidement dans votre discothèque. À écouter sans plus attendre !

Tracklist :
01 – Moutainhead – 05:33
02 – Crash Tactics – 03:48
03 – Dance Dance Dance – 04:02
04 – Piano Fights – 03:51
05 – Weak4 – 03:54
06 – Come To Me (feat. Robert Smith) – 08:01
07 – Go Complex – 04:05
08 – Debutante – 07:22
09 – Tiger Girl – 10:38

Retrouvez We Were Exploding Anyway dans notre boutique et chez votre disquaire.

Découvrez aussi 65daysofstatic via leur site web, leur MySpace et grâce à Deezer.com :

Ecouter avec deezer.com
free music

Gorillaz – Plastic Beach

Albums Pas de commentaires

Pour leur troisième album studio, le collectif anglais s’est fait longuement attendre. Cinq ans après Demon Days, voici leur dernier né : Plastic Beach.

Avec tant d’impatience, l’audience attend énormément de cet album. Et rien à faire, écoute après écoute, aucun titre ne ressort, tout semble fade… On se dit dans un premier temps que les conditions d’écoute n’étaient pas bonnes, puis on discute de l’album avec notre entourage, et c’est pareil pour tout le monde.

La musique, même pour les grands noms, s’uniformise au point de perdre toute originalité et de laisser apparaitre quelques chefs d’œuvre.

Si dans cet article, je ne parle pas des riffs ou du rythme, c’est que je n’ai, à aucun moment réussi à en retenir un. Je vous laisse tout de même, vous faire votre propre opinion et j’attends vos commentaires et vos avis avec impatience.

Tracklist :
01 – Orchestral Intro Ft. Sinfonia ViVA – 01:09
02 – Welcome to the World of the Plastic Beach (Ft. Snoop Dogg & Hypnotic Brass Ensemble) – 03:32
03 – White Flag (Ft. Kano, Bashy & The Lebanese National Orchestra for Oriental Arabic Music) – 03:42
04 – Rhinestone Eyes – 03:18
05 – Stylo (Ft. Bobby Womack & Mos Def) – 04:29
06 – Superfast Jellyfish (Ft. Gruff Rhys & De La Soul) – 02:55
07 – Empire Ants (Ft. Little Dragon) – 04:41
08 – Glitter Freeze (Ft. Mark E. Smith) – 03:59
09 – Some Kind of Nature (Ft. Lou Reed) – 02:58
10 – On Melancholy Hill – 03:48
11 – Broken – 03:14
12 – Sweepstakes (Ft. Mos Def & Hypnotic Brass Ensemble) – 05:19
13 – Plastic Beach (Ft. Mick Jones & Paul Simon) – 03:46
14 – To Binge (Ft. Little Dragon) – 03:56
15 – Cloud of Unknowing (Ft. Bobby Womack & sinfonia ViVA) – 03:07
16 – Pirate Jet – 02:24

Retrouvez Plastic Beach dans notre boutique et chez n’importe quel disquaire.

Découvrez aussi le groupe sur leur Site international ou Français, leur MySpace ou sur Deezer.com :

Ecouter avec deezer.com
free music

Massive Attack – Heligoland

Albums Pas de commentaires

Après l’arrière goût que nous avez laissé l’EP, Splitting The Atom, en octobre dernier, on peut dire que Massive Attack rectifie son tir avec ce cinquième album studio.

Sept ans après le précédent opus, 100th Window, les Anglais de Bristol, nous livrent dix nouveaux titres dont trois étaient présents dans le dernier EP.

Impossible de se tromper, c’est du Massive Attack, avec ses multiples collaborations, allant de Tunde Adebimpe (TV On The Radio) à Guy Garvey (Elbow). Tous les morceaux restent cependant très calmes. De plus tout comme sur l’EP, aucun morceau ne se détache vraiment du lot. La volonté de faire ressortir chaque son de manière naturelle en est pour quelque chose. Certes, la qualité est excellente, mais ce travail propre entraine une écoute qui devient monotone.

Malgré tout, on retiendra tout de même Paradise Circus et son clip qui se ressort de l’album avec une ligne de basse totalement pure et légère, ainsi que la diversité musicale des titres.

Au final, ce n’est pas le nouveau chef d’œuvre de Massive Attack, mais un album efficace et qui correspond parfaitement à l’image actuelle du collectif.

Tracklist :
01 – Pray For Rain (Featuring Tunde Adebimpe) – 06:45
02 – Babel (Featuring Martina Topley-Bird) – 05:16
03 – Splitting The Atom (Featuring Robert Del Naja/Grant Marshall/Horace Andy) – 05:18
04 – Girl I Love You (Featuring Horace Andy) – 05:18
05 – Psyche (Featuring Martina Topley-Bird) – 03:48
06 – Flat Of The Blade (Featuring Guy Garvey) – 05:28
07 – Paradise Circus (Featuring Hope Sandoval) – 04:52
08 – Rush Minute (Featuring Robert Del Naja) – 04:48
09 – Saturday Come Slow (Featuring Damon Albarn) – 03:29
10 – Atlas Air (Featuring Robert Del Naja) – 07:41

Vous pouvez retrouver dès maintenant Heligoland dans notre boutique et chez votre revendeur habituel.

N’hésitez pas à découvrir ce nouvel album sur le site du groupe, son MySpace ainsi que grâce à Deezer.com :

Ecouter avec deezer.com
free music

Archive – Controlling Crowds Part IV

Albums Pas de commentaires

Alors que médiatisation était un des mots clefs de Controlling Crowds, sorti il y a 7 mois, ce dernier opus, qui fait figure de suite,  ne bénéficie de quasiment aucune publicité.

En apprenant qu’Archive allait sortir un nouveau disque, la première réaction est : encore… En effet, quand le précédent opus nous a laissé un goût amer en bouche, que penser des futurs titres.

De plus, portant le même nom que son prédécesseur, mais avec en note Part IV, on s’attend à ce qu’il soit du même acabit.

Pourtant, après écoute, il semblerait que cet album face office de patch à un album médiocre. C’est ainsi qu’on retrouve des morceaux beaucoup plus marqués et marquants émotionnellement. On est alors satisfait, de retrouver les valeurs du groupe qui ont fait son succès.

Quelques questions resteront en suspend : pourquoi avoir sorti cet ensemble en deux temps? Pourquoi avoir laissé le meilleure pour la fin, et pourquoi avoir fait du moins bon avant?

Ces petites remarques nous laisse penser que la pression imposée par les maisons de disques sur les artistes est importante, au point de leur faire perdre leur créativité et de matraquer avec des publicités afin de conserver des ventes satisfaisantes.

Heureusement, Archive sort ce correctif, qui plaira à tous les fans, bien plus que les trois premières parties de Controlling Crowds. Accrochez vos oreilles pour l’écoute de cet album varié!

Tracklist :
01 – Pills – 04:13
02 – Lines – 06:04
03 – The Empty Bottle – 07:03
04 – Remove – 04:06
05 – Come On Get High – 04:41
06 – Thought Conditioning – 03:39
07 – The Feeling Of Losing Everything – 04:48
08 – Blood In Numbers – 03:05
09 – To The End – 03:55
10 – Pictures – 03:55
11 – Lunar Bender – 03:24

Vous pouvez retrouver Controlling Crowds Part IV chez tout disquaire et dans notre boutique dès maintenant.

Faites vous votre avis sur le dernier album d’Archive, sur leur site Web, leur MySpace ou grâce à deezer.com ci-dessous :

Ecouter avec deezer.com
free music

Massive Attack – Splitting The Atom EP

Albums Pas de commentaires

En attendant Weather Underground, le nouvel album de Massive Attack (attendu pour février 2010), nous avons droit à un EP : Splitting the Atom.

Le but avoué de ce dernier est de nous faire découvrir le nouveau son de Massive Attack (dont on peut dire qu’il change à peu près à chaque album) et que l’on pourra pleinement apprécier à la sortie du nouvel album.

Après écoute de la première piste, les sources d’inspirations sont évidentes. On notera le caractère très froid de la musique, si propre à Mezzanine (leur troisième album) et les sonorités très africaines de leurs débuts.

Le principal problème de cet EP : toutes les chansons se ressemblent, mis à part la dernière (qui ressemble beaucoup à du Portishead… Beth Gibbons en moins), ce qui en plus de laisser une passable impression de réchauffé quant au style nous permet de nous interroger sur la « diversité » du nouvel album ; concernant ce dernier point, réponse en février prochain.

Que l’on apprécie ou non la sonorité reste une question de goûts, mais on aurait préféré un EP présentant un peu plus de diversité.

Tracklist :
01 – Splitting The Atom – 05:17
02 – Pray For Rain – 06:44
03 – Psyche (Van Rivers & The Subliminal Kid Remix) – 03:48
04 – Bulletproof Love (Christoff Berg Remix) – 06:43

Retrouvez Splitting The Atom dans notre boutique et chez tout revendeur de disque en version digitale.

Vous pouvez aussi découvrir cet EP via le site web du groupe, leur MySpace ou grâce à Deezer.com :

Ecouter avec deezer.com
free music

« Articles précédents Articles suivants »