The Mars Volta – Noctourniquet

Albums Pas de commentaires

Après un peu plus de dix ans d’existence, The Mars Volta nous offre un sixième opus. Comme à son habitude, le groupe nous gâte d’un album studio de plus de 60 minutes!

Après la sortie d’Octahedron en 2009, qui nous avait paru fade, ce dernier semble corriger le tir.

En effet, après le départ du batteur Thomas Pridgen et quelques conflits entre les deux principaux protagonistes dans l’écriture des morceaux, on retrouve des titres calmes mais riches et intéressant musicalement.

Les trois premières pistes sont quant à elles dynamique et énergique comme on avait été habitué sur Amputechture (2006) et The Bedlam in Goliath (2008). Mais c’est dans la suite, que tout devient intéressant. On se laissera alors envahir par les rythmes fracturés et saccadé des premiers albums. On retrouvera aussi une certaine recherche musicale, notamment dans les titres comme In Absentia ou Noctourniquet.

Avec une discographie qui commence à s’allonger sérieusement, ce disque ne fait peut-être pas parti des nouveautés que vous surveillez à tout prix. Mais cet opus, qui arrive pour le printemps saura vous faire passer de bon moments musicaux avec un groupe qui atteint sa maturité tout en sachant retrouver ses sources!

Tracklist :
01 – The Whip Hand – 04:49
02 – Aegis – 05:11
03 – Dyslexicon – 04:22
04 – Empty Vessels Make The Loudest Sound – 06:43
05 – The Malkin Jewel – 04:45
06 – Lapochka – 04:16
07 – In Absentia – 07:27
08 – Imago – 03:58
09 – Molochwalker – 03:33
10 – Trinkets Pale of Moon – 04:25
11 – Vedamalady – 03:54
12 – Noctourniquet – 05:39
13 – Zed And Two Naughts – 05:36

Disponible chez votre disquaire favori dès le 27 mars prochain!

N’hésitez surtout pas à visiter le site et le MySpace du groupe ainsi que de les écouter et découvrir ci-dessous avec SoundCloud :

Un peu d’air pour un meilleur retour!

Albums, Concerts, Divers Pas de commentaires

EatMusic n’est pas mort! Certes, il n’y a pas eu d’articles pendant plus de quatre mois! Certes nous n’avons pas souhaité au blog ses quatre ans! Certes on a loupé plein de sortie! Mais c’est pour revenir avec plus de fraicheur et une nouvelle envie d’écrire!

Ainsi nous allons rattraper ces quatre mois avec une petite liste de CD à écouter :

  • 3 Doors Down – Time Of My Life : dans la lignée de ce que fait le groupe, Time Of My Life vous permet de retrouver les Américains avec de nouveau morceaux toujours aussi dynamiques!
  • And So I Watch From Afar – Gangs : La découverte live de l’année! Une énergie fantastique pour un post-rock bien tripé.
  • Primus – Green Naugahyde : Le funk métal est de retour! Avec ce nouvel album de Primus, entrez dans une ambiance bien particulière née du mélange entre Funk et Metal!
  • Chinese Man – Racing With The Sun : Troisième album studio pour le groupe, et résultat quelque peu décevant.
  • Wild Beasts – Smother : Une voix atypique, des mélodies puissantes, Wild Beasts sera la bonne découverte de ces quatre mois!
  • Russian Circle – Empros : Toujours fidèles à eux-mêmes, le trio récidive avec un quatrième opus. Quelques maigres nouveautés et une originalité qui commence à s’essouffler. À quand du nouveau?
  • La Phaze – Psalms And Revolution : Avec ce dernier né, La Phaze revient six ans plus tard dans le ton de la Drum & Bass! Un disque à écouter pour découvrir l’ambiance de ce style musical. De plus, le groupe a su mettre le feu lors de festival dans les pays de l’est européen.
  • Lite – For All Innocence : Les Japonais de Lite, reviennent peu de temps après le séisme qui a fait trembler leur terre. Avec ce disque, ils sauront nous faire vibrer! Après deux opus math-rock, celui-ci s’oriente plus vers un post-rock des plus réussi avec des mélodies moins carrées et l’introduction de sample qui viennent parfaire le tout!
  • dEUS – Keep You Close : Que dire de dEUS à part qu’ils restent fidèle à eux-mêmes tout en sachant apporter une touche de fraicheur à leur musique sur chaque album! À écouter et voir en concert!
  • Puscifer – Conditions Of My Life : Un des projets parallèles de Maynard James Keenan, Puscifer revient avec son deuxième disque qui s’avère être plus, ou tout du moins aussi éfficace que le premier.

Nous sommes aussi allés à un certain nombre de concerts/festivals durant la période estival. Enfin nous avons préparé la rentrée de l’association et des concerts pour les groupes que nous aidons.

Afin de clôturer l’année 2011 d’une bien belle manière, les Red-Lemons, Kind Of Cute et les Prussians seront en concert au Glazart le 2 décembre à 19h. Vous trouverez les préventes en suivant les liens ci-dessous :
http://www.digitick.com/red-lemons-kind-of-cute-the-prussians-concert-glazart-paris-19-02-decembre-2011-css4-digitick-pg101-ri1040405.html

http://www.fnacspectacles.com/place-spectacle/manifestation/Pop-rock-Folk-RED-LEMONS—KIND-OF-CUTE-GL02D.htm

Bref, EatMusic est bien vivant et va vous le montrer lors de cette soirée Rock!

Pete and the Pirates – One Thousand Pictures

Albums 1 Commentaire

Hissez les voiles moussaillons et direction les côtes anglaises! J’entends le flot musical des cinq pirates britanniques!

Le groupe anglais d’indie rock constitué de Thomas Sanders (vocals), Pete Hefferan (vocals et guitar), David Thorpe (guitar), Pete Cattermoul (bass) and Jonny Sanders (drums) sort son deuxième album après Little Death il y a trois ans.

C’est au cours d’un voyage à Londres en octobre 2008 que je fis la connaissance de ce groupe lors de la session BBC Electric Proms, festival de jeunes talents. Tout de suite envouté par leur mélange d’énergie punk et de cette musique douce et sucrée, je me suis laissé surprendre par une nouvelle lame de pop mélodieux. Album plus sombre mais toujours aussi délicieux à écouter, les fans apprécieront à nouveau de se laisser chavirer par des vagues de guitare pop fraîches et impétueuses.

Certains diront que Pete Hefferan et Thomas Sanders leur font penser à Paul Banks, chanteur du groupe américain Interpol. Il est vrai que la ressemblance peut surprendre tant par leur voix que par la musique. A vous de juger!

Prochainement, ils accosteront sur le continent pour monter sur le pont de plusieurs scènes européennes.

Laissez vous emporter par cet embrun musical et vous verrez peut être One Thousand Pictures!

Tracklist :
01 – Can’t Fish – 03:46
02 – Cold Black Kitty – 03:41
03 – Little Gun – 02:02
04 – Come To The Bar – 05:40
05 – Winter 1 – 03:42
06 – Washing Powder– 04:23
07 – Blood Gets Thin – 03:08
08 – United – 03:04
09 – Shotgun – 03:26
10 – Motorbike – 02:52
11 – Things That Go Bump – 03:36
12 – Reprise – 02:11
13 – Half Moon Suite – 03:59

One Thousand Pictures dans notre boutique et chez tout bon importateur de musique anglaise.

N’hésitez pas non plus à les découvrir sur leur site, MySpace ou encore grâce à deezer.com :

Ecouter avec deezer.com
free music

Dredg – Chuckles & Mr. Squeezy

Albums 1 Commentaire

Si le changement vous fait peur, cet album n’est pas pour vous. En effet, les américains de Dredg reviennent avec un cinquième opus aux orientations bien différentes.

Si à la base le groupe collait plus à l’étiquette rock progressive, il la perde définitivement avec ce dernier né.
Poussant jusqu’au bout l’orientation pop de The Pariah, The Parrot & The Delusion, l’intérêt musical des morceaux perd toute sa place.

En effet, les titres sont beaucoup plus orientés autour du chant qui prend une place dominante. On relèvera quelques mélodies agréables, mais l’ensemble reste très plat et décevant. On peut même en arriver à se demander si les excellents artistes du groupe ne s’ennuieront pas en jouant Chuckles & Mr. Squeezy sur scène.

Dredg - Chuckles & Mr. Squeezy - Pochette

Bref vous l’aurez compris, ce dernier disque n’est pas à la hauteur d’un Leitmotiv ou encore Catch Without Arms. N’hésitez pas à l’écouter afin de vous faire votre avis tout en espérant ne pas tomber sur un chef d’œuvre !

Tracklist :
01 – Another Tribe – 03:46
02 – Upon Returning – 03:51
03 – The Tent – 04:46
04 – Somebody is Laughing – 03:31
05 – Down Without a Fight – 03:51
06 – The Ornament – 04:06
07 – The Thought of Losing You – 03:34
08 – Kalathat – 03:23
09 – Sun Goes Down – 03:48
10 – Where I’ll End Up – 03:56
11 – Before it Began – 02:58

Chukles & Mr. Squeezy bientôt disponible dans notre boutique et chez votre revendeur de disques favori.

N’hésitez pas à découvrir Dredg en son intégralité sur leur site et leur MySpace.

Explosion In The Sky – Take Care, Take Care, Take Care

Albums Pas de commentaires

Quatre ans après leur dernier album, les texans d’Explosion In The Sky reviennent avec un sixième disque.

Avec une durée de 45 minutes, vous trouverez peut-être ça court, mais les variations rythmiques et de musicales vous le feront bien vite oublier.
Avec un début classique pour le quatuor, l’album enchaîne donc sur un deuxième morceau beaucoup plus mélodique. Fini l’époque où les guitares saturées faisaient tout un morceau. Elles laissent place ici à des enregistrements vocaux passés en boucle ou encore une recherche mélodique plus poussée.

Ainsi en écoutant Take Care, Take Care, Take Care qui sort au printemps, vous pourrez faire la transition avec l’été. Fraîcheur et légèreté sont les mots clés de ce dernier né du groupe.

N’hésitez surtout pas à jeter une oreille ou deux à ce qui sera surement le disque le plus original d’Explosion In The Sky.

Tracklist :
01 – Last Known Surroundings – 08:22
02 – Human Qualities – 08:10
03 – Trembling Hands – 03:31
04 – Be Comfortable, Creature – 08:48
05 – Postcard From 1952 – 07:07
06 – Let Me Back In – 10:07

Retrouvez Take Care, Take Care, Take Care dans notre boutique et dès le 25 avril chez tout bon disquaire!

Découvrez aussi Explosion In The Sky grâce à leur site Web ou leur MySpace.

« Articles précédents