Russian Circles – Le Glaz’art – 8 Mars 2010

13:00 Concerts

Le concert de Russian Circles au Glaz’art a débuté après Stellardrive et Aside From A Day qui jouaient en première partie.

Une fois leur matériel préparé, le trio de Chicago s’est installé sur scène pour un concert d’environ une heure quinze. Dès le début, la couleur est annoncée : ca va envoyer du lourd, même si le guitariste Mike Sullivan s’est acharné sur le réglage des lumières!

Cette lourdeur n’a pas mis longtemps à nous envahir et à nous submerger au point de nous faire oublier le temps qui passe.

Durant tout le show, les musiciens n’ont fait preuve d’aucune hésitation dans leur jeu et en ont même profité pour enrichir certains morceaux.

Au niveau communication, tout passe par la musique, choc violent partant du batteur Dave Turncrantz et terminant par une balade, l’échange se greffe automatiquement à nos oreilles.

Les pauses entre les titres, surement plus longue que lors d’autres concerts dû à la blessure que s’est faite le batteur, sont comblés par des résonances à la loop station.

Enfin au bout d’une heure, le trio quitte la scène, sourire aux lèvres et revient ensuite jouer deux morceaux pour les quinze minutes restantes.

Au final, les prestations de Russian Circles en live sont encore plus impressionnantes que leurs albums qui s’avèrent déjà très abouti et agréable à l’écoute.

A voir en concert absolument. Pour les absents, rendez-vous en Allemagne, à Berlin, Fancfort ou au Royaume Unis à Londres ou encore Glasgow.

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • Netvibes
  • Google Bookmarks
  • Live
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • del.icio.us
  • Slashdot
  • Technorati
  • Print
  • email
  • PDF

Laisser un Commentaire

Votre commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 

Veuillez noter: La modération des commentaires est activé et la validation n'est pas immédiate. Merci de ne pas réenvoyer votre commentaire.