Nuit Curieuse – La Ferme du Buisson

22:30 Concerts

Les Nuits Curieuses à la Ferme du Buisson; toute une ambiance! Chacune bien différente, mais toujours avec la même base : éveiller vos sens par tout les moyens. Cette dernière, celle du 19 octobre 2007, était inscrite dans le festival « Temps d’Images », organisé par la Ferme.

La base de ce merveilleux micro-festival qu’est la nuit curieuse : des bains chauds façon islandaise, des massages, du tirage de cartes, des coupes de cheveux gratuites, et de quoi se réchauffer entre deux salles.

Après un petit tour dans le Hall du Théâtre, où un DJ set avait déjà commencé, et où les coiffeurs agissaient, on a pu retrouver Wax Tailor à l’Arrière Scène. Fidèle à son électro, assortie d’un mix d’images projetées sur un écran géant derrière lui, il nous conduit tranquillement vers une zénitude maximale.

Puis l’envie de changer d’environnement, nous amène vers le Centre d’Art, où nous furent surpris par des portraits animés, des vidéos étonnantes et contemporaines.

Après ce petit bouleversement visuel, quoi de mieux que de recommencer mais avec l’auditif. C’est ce qu’a fait Paulo Furtado, seul sur scène avec sa guitare et sa batterie. Un groupe à lui tout seul!

Enfin après une ou deux rencontre près d’un feu de bois, nous passons devant un film où les dialogues sont écrits par le public (via SMS) et Duel le film de Spielberg, en début de projection.

Encore une fois, cette Nuit Curieuse porte bien son nom, on y découvre des mystères de la musique mais aussi des merveilles du cinéma.

Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • MySpace
  • Netvibes
  • Google Bookmarks
  • Live
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • del.icio.us
  • Slashdot
  • Technorati
  • Print
  • email
  • PDF

Laisser un Commentaire

Votre commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

 

Veuillez noter: La modération des commentaires est activé et la validation n'est pas immédiate. Merci de ne pas réenvoyer votre commentaire.